Potins au Québec | Technet Québec | Amériquébec: Blogue du Québec | Voyages en Amérique | News Portal | Recettes québécoises
Le Carrefour de la motoneige | Autoproduction d'un disque musical | Portfolio multimédia | Les productions @Botch

Bob Gratton, ma vie, my life, pis mon blogue, sti! Elvis Gratton story!

Bob Gratton, ma vie, my life, pis mon blogue, sti! Elvis Gratton story!

Attention

Tous les vidéos des épisodes de Bob Gratton ont été retirés du site suite à une plainte de la part de Cité-Amérique. Il ne sera malheureusement plus possible de visionner les épisodes de votre série culte sur ce site.

Je suis désolé pour les inconvénients, mais je ne souhaite pas de problème, donc j'aime mieux les enlever. Le mieux que vous pouvez faire, c'est demander à TQS de les rendre disponible pour visionnement sur leur propre site web.

Merci de votre compréhension!

TQS fait déjà de la censure et a fait retirer les épisodes de Bob Gratton de sur YouTube! Gros scandale, 8000 personnes ont visionné l’épisode sur Internet, une vraie blague comparé au million de spectateurs.. franchement!

Criss, s’pas compliqué, on parle même pas de 0,01% de la cote d’écoute, c’est ridicule faire enlever un vidéo pour ça! Laissons donc les fans de Bob Gratton en paix, sti!

On tentera de remédier à la situation très rapidement, puisqu’après tout, le téléchargement est toujours légal au Canada. D’ailleurs c’est encore possible de télécharger les épisodes de Bob Gratton via Bittorrent!

Voici l’article qui traite de cette censure de la part de TQS!

Bob Gratton livrera bataille au piratage Web

Pascale Lévesque Le Journal de Montréal , 24-01-2007

Après Radio-Canada et TVA, au tour de TQS et de Cité-Amérique d’envoyer une mise en demeure au site YouTube. Leur but: faire retirer les extraits et épisodes complets de Bob Gratton, ma vie, My Life qui s’y trouvent.

Bob Gratton ne connaît pas seulement un succès instantané chez les téléspectateurs, il en a aussi un chez les internautes. La semaine dernière, à peine la diffusion du premier épisode de Bob Gratton se terminait-elle qu’on le retrouvait en ligne. Idem lundi soir avec le second. Presque du simultané.

De quoi irriter TQS et le producteur de la série, Cité-Amérique, qui ont envoyé une mise en demeure au géant américain hier après-midi. “La présence d’épisodes de Bob Gratton dans YouTube nuit non seulement aux droits d’auteur, mais porte aussi préjudice à nos droits de diffusion”, a indiqué Claude Deraîche, porte-parole du Mouton noir.

Nuisance

S’il est fréquent de retrouver dans le portail Internet de courts extraits d’émissions québécoises, comme La fin du monde est à 7 heures, Le coeur a ses raisons ou encore Loft Story, il est moins fréquent d’y retrouver des épisodes dans leur version intégrale. Et c’est ce qui irrite le plus TQS, qui croit que ça puisse nuire à une rediffusion de la série.

“Pour nous, c’est différent dans le cas d’émissions qui sont déjà passées et dont on ne détient plus les droits de diffusion. Dans ce cas, c’est aux producteurs de voir”, explique Claude Deraîche.

Hier en milieu d’après-midi, les deux parties du premier épisode de Bob Gratton avaient été visionnées en moyenne près de 7000 fois chacune. Les deux parties du deuxième épisode, mis en ligne lundi soir après la diffusion à TQS, avaient quant à elles été vues près de 1000 fois.

C’est dire que la demande est là…

Prudence

Les téléspectateurs-internautes américains sont plus chanceux parce que la majorité des grands réseaux offrent leur contenu de fiction en intégralité dans le Web. “La réalité de notre marché n’est pas la même et c’est ce qui explique des joueurs comme TQS, TVA et Radio-Canada y vont si prudemment”, indique-t-il, soulignant que TQS étudie encore les meilleures façons de disposer elle-même de son contenu dans le Web.

Pour l’instant, les téléspectateurs-internautes s’en chargent eux-mêmes. Et si le marché de la planète Web faisait abstraction des limites territoriales des pays?

“Si c’était simple, ça serait fait depuis longtemps. Internet change la mise en télé comme elle l’a fait il y a quelques années en musique. Les gens sont maintenant conscientisés par le téléchargement illégal, mais dans le cas de Bob Gratton, c’est aussi une affaire de piratage, et ça, les gens ont encore peine à le réaliser”, martèle Claude Deraîche.

Au moment d’écrire ces lignes, hier, les deux épisodes de Bob Gratton étaient toujours disponibles dans YouTube.

Le 2ème épisode de Bob Gratton, ma vie, My Life a rassemblé lundi soir 1,123 million de téléspectateurs.

Mots clés: , , , ,

Autres sujets en lien avec cet article

Produits Google pour votre ordinateur

9 commentaires à “TQS a fait enlever les épisodes de Bob Gratton de YouTube!”

30 janvier 2007 | 20:53 | #1 Makse418

Allo! Je trouve dommage d’avoir été obligé d’enlever les épisodes de Bob Gratton. C’est moi qui les ai enlevé avant d’avoir des problèmes avec ca. J’ai pris cette décision après avoir lu l’article de Pascale Lévesque. Je ne pensais jamais que TQS et Cité-Amérique allait faire une si grosse affaire avec ça. Comme paru dans l’article, la plupart des réseaux américains diffuse leur contenu sur YouTube, ce qui leur donne une plus grande visibilité. J’ai lu les commentaires que les gens laissaient sur les pages des vidéos. Tout le monde étaient content car pour une raison ou une autre ils n’ont pu l’écouter, même des gens en France me remerciaient car ils n’ont pas accès à TQS… Est-ce que je me suis fait de l’argent avec ça? NON! Le seul bénéfice que j’ai retiré de cette expérience est la satisfaction des autres. Je trouve cette histoire dommage et je m’excuse si j’ai offensé des gens en voulant mettre un sourire dans le visage des autres. Moi je ne vois pas ca comme du piratage, car on ne peux pas télécharger le fichier sur l’ordinateur, on ne peut que le visionner. Je crois que la réaction de M. Deraîche est démesuré. Parlez en bien, parlez en mal mais parler en!!!

30 janvier 2007 | 20:59 | #2 Makse418

ha oui juste pour faire une précision, OUI j’ai retirer en totalité les fichiers dont j’étais l’auteur de YouTube et NON je n’ai pas remis les émissions en ligne via d’autres sites ou via Bitorrent. Je me suis complètement éffacé de cette histoire donc si jamais vous trouvez les émissions sur internet… ce n’est pas moi l’auteur. Merci!

30 janvier 2007 | 21:00 | #3 Bob Gratton

Qu’est-ce qui s’est passé, TQS t’a contacté personnellement?

30 janvier 2007 | 21:03 | #4 Bob Gratton

De toute façon Bob Gratton se retrouve sur Quebec Torrent, il y a des milliers de gens qui le téléchargent là bas, et entre toi pis moi, TQS s’est planté d’aplomb en voulant l’enlever de Youtube car l’effet a été inverse: le monde téléchargent l’épisode!
Et d’ailleurs on peut déjà retrouver les épisodes sur Google, d’autres gens l’ont mis….

30 janvier 2007 | 21:03 | #5 Makse418

Non TQS ne m’a pas contacté. Personne ne m’a contacté c’étais un avertissement que j’ai pris très au sérieux via les journaux.

30 janvier 2007 | 21:05 | #6 Makse418

Effectivement! Tu as bien raison. Au moins sur Youtube tu as la visibilité et tout le monde connais ça! Bitorrent d’un autre sens est plus underground et beaucoup moins accessible.

30 janvier 2007 | 21:17 | #7 Bob Gratton

De là la nécessité de ce site pour rendre ça plus accessible. Pour une bonne série, ça prenait de quoi de bon, parce que le site de TQS craint et est pas pantoute utile.

18 avril 2007 | 18:36 | #8 mathieu

tink big sti

11 juillet 2007 | 0:43 | #9 Anyone

En réponse à Makse418 qui dit ceci;

“Moi je ne vois pas ca comme du piratage, car on ne peux pas télécharger le fichier sur l’ordinateur, on ne peut que le visionner”

Apparement tu as jamais entendus parler du logiciel Replay Media Catcher.

Je télécharge ce que je veut de Youtube. Mais de toute façon j’ai réussis moi aussi grace à un logiel P2P de télécharger toute la Série I. Mais c’est pour en étudier chaque épisode pour un travail.

Ajouter un commentaire

Il est conseillé de vous enregistrer ici! Si c'est déjà fait, connecte-toi pour écrire avec ton pseudo!

Bob Gratton, ma vie, my life Pis mon blogue, sti!

Bob Gratton, ma vie, my life, pis mon blogue, sti! Elvis Gratton story! Tous droits réservés, Les productions feuille d'érable © 2007